À L'AFFICHE

 
Touchez les affiches pour voir les détails du film
ÉVÉNEMENT SPÉCIAL
AVANT-PREMIÈRE !
25 novembre 2017  14h30
Noël et cie.
Les Fêtes approchent et c’est la panique au royaume du père Noël. Les milliers de lutins qui doivent confectionner les nombreux cadeaux destinés aux enfants sont tombés malades au même moment. Le père Noël, surnommé Santa, n’a qu’une option devant lui pour éviter la catastrophe : se rendre avec ses rennes dans le monde « normal » des humains afin de trouver rapidement un remède.

Alain Chabat est de retour comme réalisateur et acteur, chaussant les immenses bottes du père Noël dans cette comédie familiale fantaisiste sans prétention. À ses côtés, une distribution de feu dont Audrey Tautou qui prend un malin plaisir à plonger tête première dans l’ambiance des Fêtes, assistée d’une flopée de lutins dont l’utilité n’est plus à défendre. À ce propos, on peut affirmer que Chabat a voulu rendre hommage ici aux Oompa-Loompas de Willy Wonka qui coloraient joyeusement l’univers de Charlie et la chocolaterie.
Alain Chabat
 
Mannequin de formation engagée comme gardienne de musée à temps partiel, Chloé emménage avec Paul Meyer, son ex-psychiatre qui l'avait guérie de ses maux de ventre psychosomatiques. Mais bientôt, la jeune femme découvre que son nouveau conjoint lui cache l'existence d'un frère jumeau, également thérapeute, qui se nomme Louis Delord. Dans l'espoir d'élucider ce mystère, Chloé prend rendez-vous avec ce dernier sous un nom d'emprunt. Employant des méthodes peu conventionnelles, ce professionnel arrogant vient à bout de la frigidité de sa patiente, dont il avait deviné la véritable identité dès le début. Décidée à connaître le fin mot de l'histoire, et à comprendre pourquoi Paul a changé de nom de famille, Chloé s'engage dans une liaison ambiguë et perverse avec l'imprévisible Louis.
François Ozon
 
anglais, suédois et danois sous-titres français
13 ans +
Voir la fiche du film Acheter des billets
The Square (STF)
PALME D'OR À CANNES

Alors qu'il prépare le lancement d'une importante exposition sur le thème de l'altruisme et de l'entraide, Christian, conservateur d'un musée d'art contemporain à Stockholm, se fait voler son portefeuille et son téléphone par un couple d'ingénieux pickpockets. Son collègue ayant réussi à géolocaliser l'appareil dans un immeuble d'un quartier populaire, Christian rédige une lettre menaçante et en livre copie à chaque résident. Son bien lui est aussitôt restitué, intact. Mais son triomphe est de courte durée. Un gamin de l'immeuble, innocent du méfait mais accusé à tort par ses parents, exige des excuses. Mort de peur, Christian refuse de le rencontrer. Perturbé par cette situation, le conservateur autorise sans l'avoir vue une campagne de pub en ligne pour l'exposition, dont le contenu pourrait faire du tort à son musée.
Ruben Ostlund
 
Junior Majeur
Le film sera précédé du court métrage MANON AIME LE HOCKEY

Cinq ans après la victoire de son équipe au Tournoi Pee-Wee de Québec, Janeau Trudel, un jeune hockeyeur prodige âgé de dix-huit ans, évolue maintenant pour les Saguenéens de Chicoutimi, dans la Ligue Junior Majeur du Québec. À l’aube de sa sélection chez les professionnels, de nombreux obstacles viendront compromettre sa carrière ainsi que ses amitiés les plus chères.
Éric Tessier
 
LA FAVORITE
Épurée, cette nouvelle production d’Amélie Niermeyer laisse toute la place à la fine psychologie des personnages imaginés par l’un des précurseurs du roman noir, François de Baculard d’Arnaud.

La Favorite de Donizetti à la Bayerische Staatsoper présente une distribution de chanteurs bel canto remarquable : la vedette mezzosoprano Elīna Garanča dans le rôle de la séductrice Léonor de Guzmán, Matthew Polenzani dans le rôle de son amant désespéré Fernand, et Mariusz Kwiecień dans le rôle du roi Alphonse.

De nombreux mythes entourent la figure historique de Léonor de Guzmán, maîtresse du roi Alphonse XI de Castille, qui s’est laissé entraîner dans un jeu de puissance politique entrelacé d’intrigues. Léonor, dont l’amour pour le roi se révèle être une mascarade, se jette sur le jeune Fernand, qui a délaissé la vie de moine à SaintJacques-de-Compostelle pour elle. Cependant, il ne sait rien de son statut de maîtresse. Le couple deviendra donc victime d’une épreuve de force entre l’Église et l’État, ce qui aura pour conséquence qu’on leur refusera même l’espoir d’un futur ensemble après la mort.
 
Le fidèle
Lorsque Gino rencontre Bénédicte, c’est la passion. Totale. Incandescente. Mais Gino a un secret. De ceux qui mettent votre vie et votre entourage en danger. Alors Gino et Bénédicte vont devoir se battre envers et contre tous, contre la raison et contre leurs propres failles pour pouvoir rester fidèles à leur amour.
Michaël R. Roskam
 
Chaque jour dans le monde, les gouvernements poussent les paysans à la faillite, à l’exode et à l’insupportable paradoxe de ne pouvoir se nourrir eux-mêmes. Agissant au nom du progrès, les gouvernements prétendent que les solutions développées par les multinationales de l’industrie agro-alimentaire vont assurer la sécurité alimentaire de leur pays – quand ce n’est pas sauver l’humanité de la faim. Pourtant, ils ne font que renforcer la spirale infernale de l’injustice sociale et de la pauvreté, impliquant des conséquences économiques, climatiques et humaines irrémédiables. Le film pose un regard particulier sur cette humanité paysanne qui subit les effets de la crise alimentaire mondiale.
Mathieu Roy
 
À la mort de leur mère, un frère et une sœur vivant avec une dé cience intellectuelle, Samuel et Émilie, se sauvent en plein hiver. Ils tentent de rejoindre Matchi Manitou, le Paradis de la chasse et de la pêche où Émilie est convaincue que leur mère s’en est allée. Pendant qu’ils s’enfoncent dans la forêt boréale et manquent y périr gelés, leur relation fraternelle est mise à rude épreuve.

Qualifié de road movie par les scénaristes Denis Langlois et Bertrand Lachance, Y’EST OÙ LE PARADIS est un film où la compréhension du deuil est mise de l’avant. C’est à travers le regard des deux personnages principaux, Samuel et Émilie, que le tout s’articule. «Lorsque nous avons imaginé ce scénario, ce sont les paysages de l’Abitibi-Témiscamingue qui nous venaient en tête avec son ciel, ses lacs gelés et sa forêt. Même si n’avons pu le tourner dans cette région, il était clair que ce film parlait de l’Abitibi-Témiscamingue.»-Denis Langlois
Denis Langlois
 
CRISE R.H.
Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate ?
Nicolas Silhol
 
Un homme disparaît subitement. La nature ayant horreur du vide, trois personnages voudront transformer leur vie pour remplir cette place vacante. Est-ce pour combler le vide de leur propre existence? Nous sommes les autres est une fable qui pose la question: jusqu’où doit-on transformer son existence pour satisfaire le regard des autres?
Jean-François Asselin
 
BARBARA
Comédienne de renom dotée d'une voix grave et d'une silhouette longiligne, Brigitte est engagée par le cinéaste Yvan Zand pour tenir le rôle de Barbara dans un film sur la vie de la légendaire chanteuse et compositrice, disparue en 1997. Consciencieuse, l'actrice peaufine ses prestations vocales et intègre les tics et maniérismes de son modèle. Au fil du tournage, Brigitte en vient toutefois à questionner les véritables motivations d'Yvan, un créateur secret et névrosé, qui voue depuis l'âge de 16 ans un culte irrationnel à l'évanescente dame brune.
Mathieu Amalric
 
THE KILLING OF A SACRED DEER (STF)
À l'insu de son épouse, Steven Murphy, chirurgien cardiaque de Cincinnati, développe une relation d'aide avec Martin, fils unique d'un patient décédé sur sa table d'opération. Auprès de son entourage toutefois, le cardiologue prétend qu'il s'agit d'un camarade de classe de sa fille Kim. Le secret ne durera qu'un temps. Un soir, Steven invite Martin à souper chez lui. Très aimable avec tout le monde, le garçon tombe dans l'oeil de Kim, mais suscite la méfiance de Bob, le benjamin de la famille. Le lendemain, c'est au tour de Steven de commencer à s'inquiéter quand, à l'occasion d'une visite au domicile de son protégé, il subit les avances pressantes de la mère de ce dernier.
Yorgos Lanthimos
 
François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’événements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire. A juste titre.
Olivier Ayache-Vidal
 
Long métrage québécois – Pieds nus dans l’aube est le premier roman qu’a publié Félix Leclerc. Par la voix de son narrateur enfant, Félix revit une époque heureuse de sa vie, époque qu’il croyait sans doute alors éternelle. Il insiste sur le partage, la générosité, la fraternité humaine. Pieds nus dans l’aube, un roman riche d’enseignement contient déjà les thèmes majeurs de son œuvre qu’il développera par la suite: l’enfance, la nature, la nostalgie du passé, l’amitié, l’amour, la pauvreté, le bonheur et la mort.
Francis Leclerc
 
Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.
Dorota Kobiela,Hugh Welchman
 
LES AFFAMÉS
À bord d'un pick-up, Bonin et Vézina arpentent les routes de campagne, fusil à la main. Leur gibier: des morts-vivants qui attaquent pour les mordre les survivants de l'épidémie qui s'est abattue sur leur région. Les deux hommes ne sont pas seuls. Céline, à bord de son véhicule utilitaire, venge la mort de sa famille en attirant vers elle des zombies qu'elle abat à coups de machettes. Plus loin dans les bois, un vieil homme et un garçon fuient la menace. Dans une maison de campagne à proximité, deux dames âgées attendent elles aussi que s'achève le parcours migratoire des morts-vivants, qui a coupé leur région du reste du monde. Après la mort de Vézina, Bonin prend sous son aile une fillette et une jeune femme en fuite qui dit avoir été mordue par un chien. Au fil des heures, les chemins de tous ces individus vont converger.
Robin Aubert