À L'AFFICHE

 
Tapez les affiches pour voir les détails du film
 
AV Pologne
Coincée entre les deux superpuissances que sont l’Allemagne et la Russie, la Pologne a longtemps fait les frais de leurs conquêtes meurtrières. Invasions, destruction parfois quasi-complète des villes, et camps de concentration ont noirci l’histoire du pays. Tout visiteur doit ressentir cette noirceur que les Polonais éclairent pour nous. Heureusement, ce noir a fait place à une palette de couleurs riches et vibrantes, particulièrement depuis l’indépendance retrouvée en 1989 et l’adhésion du pays à l’union européenne en 2004. En quelques années à peine, la Pologne s’est ouverte comme une fleur. Suivez-nous dans notre périple ensoleillé de plus de 3 000 kilomètres autour du pays et découvrez-en toutes les couleurs. À Varsovie, Cracovie et dans toutes les grandes villes, les maisons du Rynek, la place du marché, rivalisent d’éclat et leurs toits de tuiles rouges brillent de mille feux. Il existe même un village aux maisons peintes à la main de jolis motifs floraux. On se noie dans le bleu de la mer Baltique visible du haut des dunes du parc Slowinski, parmi les plus grandes d’Europe, ou du bout de la plus grande jetée de bois d’Europe, à Sopot. À la recherche des maisons et églises tout en bois, on s’enfonce dans le vert des Tatras, la plus haute chaîne de montagnes du pays. Puis, nous descendons dans une mine de sel pour y admirer les impressionnantes sculptures de sel gris, blanc et rose à Wieliczka. Les couleurs de la Pologne se reflètent aussi dans le rouge intense du mouvement « Solidanorść », un mouvement de fierté à l’image des Polonais qui nous font découvrir leur résilience, leur joie de vivre et leur détermination à construire leur pays.
 
LES OUBLIÉS (STF)
EN NOMINATION AUX OSCARS® POUR MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

1945. Danemark. Fin de la Seconde Guerre Mondiale. Plusieurs soldats allemands, à peine sortis de l’adolescence, sont faits prisonniers par l’armée danoise et envoyés en première ligne pour désamorcer les mines enfouies le long de la côte. Pour eux, la guerre est loin d’être terminée. Inspiré de faits réels, Les Oubliés raconte cet épisode tragique de l’Histoire.
Martin Zandvliet
 
BALLERINA
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…
Eric Summer et Eric Warin
 
Ça sent la coupe
À 35 ans, Max est prisonnier de son passé. Depuis le décès de ses parents sept ans plus tôt, il oscille entre le salon de son petit appartement, dans lequel il regarde tous les matchs du Canadien avec sa blonde Julie et ses amis de toujours, et la boutique de cartes de hockey dont il a héritée et qu’il gère sans enthousiasme. Mais quand Julie le quitte soudainement, Max est forcé de réévaluer sa vie. S’amorce alors un long cheminement parsemé d’embûches et de mauvaises décisions, au bout duquel Max devra faire le deuil de son père, cesser de regarder vers l’arrière, et commencer enfin à regarder vers l’avant.

Entre le premier match de la saison 2009-2010 des Canadiens, et le tout dernier contre les Flyers de Philadelphie sept mois plus tard, Max devra gérer le retour de sa sœur Nathalie, en exil depuis la mort de leurs parents, ainsi que les insécurités de son meilleur ami Phil, qui entamera une relation houleuse avec Nathalie. Aidé par les autres gars de la gang, Richard et François, Max devra surtout apprendre du départ de Julie, malgré ses envies irrépressibles de la reconquérir.

Ça sent la coupe est une comédie dramatique empreinte de sensibilité, dans laquelle les mouvements dramatiques sont parsemés de tendresse et de sourires. Avec pour décor social l’amour du hockey, il montre non seulement la puissante transformation de Max, mais aussi celle de tout un groupe d’amis, de toute une génération.
Patrice Sauvé
 
UNE VIE
Normandie, 1819. Fille du baron et de la baronne Le Perthuis des Vauds, Jeanne épouse son nouveau voisin, Julien de Lamare, vicomte désargenté. Très vite, celui-ci se révèle infidèle et mesquin. Après avoir appris qu'il a fait un bébé à leur servante, son amie d'enfance Rosalie, Jeanne se découvre elle aussi enceinte. Paul vient au monde quelque temps avant le décès de sa grand-mère et est encore petit garçon quand Jeanne réalise que son mari la trompe encore, cette fois avec sa nouvelle amie Adélaïde. Mis au courant par le curé, l'époux de cette dernière se venge en abattant le couple adultère, pour ensuite retourner son arme contre lui. Après la mort de son père, chez qui elle était retourné vivre, Jeanne connaît de sérieux problèmes financiers, en s'entêtant à éponger les dettes de l'irresponsable et égoïste Paul, qui vivote loin d'elle en Angleterre.
Stéphane Brizé
 
Toni Erdman (STF)

EN NOMINATION AUX OSCARS® - MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

"Depuis toujours, Winfried Conradi se plaît à piéger les gens de son entourage en empruntant de fausses identités. Avec son horrible dentier et sa perruque tout aussi grotesque, le retraité allemand surprend et déride tous ses interlocuteurs. À la dernière visite de sa fille Inès, une femme d’affaires rompue spécialisée en restructuration d’entreprises, Winfried remarque le fossé abyssal qui les sépare désormais. Installée temporairement en Roumanie, Inès navigue de réunions d’affaires en réunions d’affaires. Son travail l’a transformée en jeune femme rigide et absorbée, complètement consumée par le stress et incapable de plaisanter. Pour lui venir en aide, Winfried part la rejoindre à Bucarest en compagnie de son fidèle compagnon, l’excentrique et incorrigible Toni Erdmann.

TONI ERDMANN est le troisième long-métrage de la jeune cinéaste allemande Maren Ade, après The Forest for the Trees (2003) et Everyone Else (2009). Cette nouvelle œuvre qu’elle a écrite, produite et réalisée a été présentée en sélection officielle au dernier Festival de Cannes où elle a obtenu le Prix de la critique internationale.

La solide performance du duo d’interprètes, Peter Simonischek et Sandra Hüller, a été encensée par la critique. On annonce déjà une reprise américaine qui mettra en vedette Jack Nicholson. La carrière de Maren Ade est désormais lancée à l’international!" -PEGGY LAROUCHE
Maren Ade
 
Suédois sous-titres en français
Général - Déconseillé aux jeunes enfants
Général - Déconseillé aux jeunes enfants
Voir la fiche du film Acheter des billets
M. OVE (STF)

2 NOMINATIONS AUX OSCARS®!
MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE et MEILLEURS MAQUILLAGE ET COIFFURE


Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité dans sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur…À 59 ans, grincheux et dépressif, Ove n’attend plus qu’une seule chose de la vie : la mort !

Il décide donc d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie…

Également présenté au Cinéma du Parc avec sous-titres anglais

« Sa manière de distiller un humour qui vient du froid, empreint d'une infinie tendresse, fait merveille. » STUDIO CINE LIVE

**** (4 étoiles) « "Mr Ove" est le genre de comédie qui vous prend par surprise : passé l’humour noir, très noir des premières minutes, on s’attache vite à cet antihéros nostalgique qui finit par nous tirer les larmes. Tout court. » LCI
Hannes Holm
 
Polina, danser sa vie
Russie, dans les années 90. Portée depuis l'enfance par la rigueur et l'exigence du professeur Bojinski, Polina est une danseuse classique prometteuse. Alors qu'elle s'apprête à intégrer le prestigieux ballet du Bolchoï, elle assiste à un spectacle de danse contemporaine qui la bouleverse profondément. C'est un choc artistique qui fait vaciller tout ce en quoi elle croyait. Elle décide de tout quitter et rejoint Aix-en-Provence pour travailler avec la talentueuse chorégraphe Liria Elsaj et tenter de trouver sa propre voie.
Angelin Preljocaj
 
L\'érotisme et le vieil homme
Il règne dans nos sociétés un puissant tabou en ce qui concerne la sexualité des personnes âgées. Comme si l’intérêt pour la chose ne pouvait trouver justification que dans la jeunesse, l’âge de la procréation. Pourtant l’attrait pour la sexualité ne disparaît pas avec l’âge. Ni les multiples pratiques qu’elle suscite ! L’érotisme et le vieil âge, un film qui interroge profondément les conceptions courantes non seulement de la vieillesse mais de l’expérience sexuelle elle-même, est un bouleversant témoignage sur l’amour et l’intimité qui lie les êtres humains.
Fernand Dansereau
 
Perse sous-titres en français
Général
Général
Voir la fiche du film Acheter des billets
Le client (STF)

EN NOMINATION AUX OSCARS® - MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

Forcés d'évacuer leur domicile à cause des risques d'effondrement du bâtiment, Emad et Rana, un couple de comédiens de Téhéran, emménage dans un appartement prêté par un confrère avec lequel ils se produisent tous les soirs dans la pièce \"La mort d'un commis voyageur\". Alors qu'ils tentent de se débarrasser des meubles de l'ancienne locataire, le couple apprend que cette dernière était une fille de mauvaise vie. La chose est confirmée lorsque Rena, restée seule un soir, est agressée par un inconnu qui, à l'évidence, s'est trompé de victime. Déstabilisé par l'incident, dont il n'arrive pas à mesurer la gravité auprès d'une Rena avare de détails, Emad imagine le pire. Contre l'avis de sa femme, il ouvre sa propre enquête afin de localiser le coupable qui, dans son empressement à quitter les lieux, a oublié son téléphone et les clés de sa camionnette, garée devant la porte.
Asghar Farhadi
 
Espagnol sous-titres en français
Général
Général
Aujourd'hui :
18:55 Tout l'horaire
Voir la fiche du film Acheter des billets
Julieta (STF)
Julieta s'apprête à partir vivre au Portugal avec son amoureux Lorenzo lorsque, sur la rue, elle tombe sur Bea, une amie d'enfance de sa fille Antia. Sans savoir que Julieta n'a pas vu sa fille unique depuis plusieurs années, Bea lui apprend qu'elle l'a croisée quelques semaines plus tôt, en Italie. Bouleversée, l'enseignante retraitée décide de rester à Madrid, et donne son congé à Lorenzo, sans un mot d'explication. Julieta n'a jamais pu comprendre le départ d'Antia, partie elle aussi sans se justifier. Dans l'attente de son retour hypothétique, la quinquagénaire emménage dans l'appartement qu'elles habitaient ensemble autrefois, et entreprend l'écriture de son histoire d'amour avec le père d'Antia.
Pedro Almodovar
 
La tortue rouge

EN NOMINATION AUX OSCARS® - MEILLEUR FILM D'ANIMATION

Après avoir miraculeusement survécu au naufrage de son navire, un homme échoue sur une île déserte, formée d'un immense rocher ceinturé d'une forêt de bambous. Une fois les lieux inspectés et sa survie garantie par la profusion de fruits et de poisson, le naufragé solitaire construit un radeau afin de rejoindre la civilisation. À quelques brassées de la rive, une force mystérieuse détruit l'embarcation de fortune et ramène l'homme à son point de départ. Peu après, celui-ci fait une deuxième tentative, à bord d'un radeau encore plus solide que le premier. En vain. À son troisième échec, le désespéré aperçoit l'immense tortue rouge qui provoque chacun de ses naufrages. En colère contre le reptile qui l'a suivi jusque sur la plage, l'homme le renverse sur le dos. Quelques jours plus tard, criblé de remords, il tente sans succès de sauver la tortue rouge. Assis près de la carapace séchée au soleil, il voit émerger une femme nue, arborant une longue chevelure rousse.
Michael Dudok de Wit
 
Nelly
Le film sera précédé du court métrage Le petit corbeau, présenté dans la cadre d'un partenariat avec La Course des régions.

Sur la scène d'un auditorium d'école, une enfant chante en playback "Le temps des fleurs", interprété par Dalida. Dans l'assemblée, ses parents l'observent avec sévérité, sa mère surtout. Des années plus tard, Isabelle Fortier vit une liaison passionnée et destructrice avec un jeune homme qui l'initie aux paradis artificiels. Le temps passe. Isabelle gagne maintenant sa vie comme escorte à Montréal, satisfaisant ses clients dans une chambre d'hôtel luxueuse. Dans ses moments de solitude, installée à l'ordinateur, elle écrit un premier roman qui paraîtra au Seuil, en France, sous le pseudonyme de Nelly Arcan. L'ouvrage d'autofiction connaît un immense succès de librairie et la propulse sous les feux des projecteurs. Le jeu de la gloire lui permettra de dissimuler la femme qu'elle est vraiment. Pour un temps.
Anne Émond
 
Horaire disponible dès mardi prochain. Consultez notre section Prochainement