LA PART DU DIABLE

LA PART DU DIABLE
Plongez dans la mémoire des seventies avec ce minutieux et lyrique collage d’images et de sons du passé. En 2008, Luc Bourdon faisait sensation avec le majestueux La Mémoire des anges, essai consacré au Montréal des années 50 et 60 à travers les archives de l’ONF. Le réalisateur nous propose aujourd’hui sa suite logique : les années 70, celles de LA PART DU DIABLE.

Afin de raconter les années 1970, Luc Bourdon a regardé quelque 2 000 films. De cet imposant corpus, il a retenu 500 films, d’où il a retiré une image, un son, une chanson, une scène. Par la suite, il a fait numériser 320 films. En a résulté une première version de cinq heures et vingt minutes qu’il a réduite à 102 minutes. « Quand tu découpes les films pour en faire un nouveau chutier, il faut que tu désacralises tout ça. Tu ne travailles pas avec un Perrault, tu travailles avec un bœuf en rut dans un champ. Si tu regardes strictement les références, tu n’oses plus bouger. » - Luc Bourdon
Titre original :  Part du diable, La
Genre :  Film d'essai
Année :  2017
Durée :  102 min.
Réalisation :  Luc Bourdon
Pays :  Canada
2018-02-19 04:30:02

Séance de questions-réponses avec le réalisateur

Aujourd'hui  19:00
En présence de Luc Bourdon

Horaire

Lundi 19 10:00 12:00 19:00
Mardi 20 10:00 12:00 19:00
Mercredi 21 10:00 12:00 19:00
Jeudi 22 10:00 12:00 19:00